Assemblée Générale 6 février 2015 / exercice 2014

Petite participation des adhérents à l’Assemblée Générale de l’AUPB en présence de Marie-Line Mahé, de l’équipe municipale, qui a évoqué en début de séance la création d’un Conseil portuaire qui sera mis en place par la Mairie à la suite des prochaines élections départementales. Échéance particulière par ailleurs cette année puisque l’AUPB devra obtenir pour le 1er janvier 2016 le renouvellement de l’Autorisation d’Occupation temporaire qui avait été accordée pour 15 ans à la naissance de l’Association.

Composition du Conseil d’administration année 2014 / 2015 Jean-Marc Gourvès,Président, François-René Jourdroin, Trésorier, André Gallou, Trésorier adjoint, Gilbert Cochennec, Secrétaire, Nicolas Le Moal, Secrétaire adjoint, Brendan Le Berre, Gilles Tranchard, Christian Lety, Bernadette Louis, Jean-Michel Mailloux.

Bilan moral / Jean-Marc / Président

Chers Amis, Bonsoir,

Permettez-moi, tout d’abord, de vous remercier de votre présence aujourd’hui. C’est pour moi, comme chaque année, un grand plaisir de vous retrouver, et c’est très chaleureusement que j’accueille ici chacun d’entre vous au nom de notre association.

Je sais que, pour certains, il n’a pas été facile de se libérer : notre travail et notre vie familiale nous imposent de nombreuses obligations. Je les remercie d’autant plus de l’effort qu’ils ont consenti pour participer à cette réunion, preuve de votre attachement à l’association. Comme vous le savez, nous fêtons cette année notre 15 anniversaire, occasion pour moi de rendre hommage aux fondateurs et tout particulièrement à Jean Salaün notre ancien président et fondateur de l’Association qui nous a quitté le mois dernier. Jean Salaün avait présidé en janvier 2001 à la naissance de l’Association des Usagers de Pors Beac’h. Une association quelque peu atypique dans le milieu de la mer puisqu’elle réunit professionnels, pêcheurs, mytiliculteurs, ostréiculteurs, et plaisanciers. La chose, à vrai dire, n’est pas courante. Sa connaissance de la nature et du milieu marin en particulier lui avait permis de porter le dossier d’agrément auprès des Affaires maritimes. 15 ans plus tard, la "patte" de Jean demeure visible dans un règlement intérieur qui accorde une large place au respect de l’environnement. Merci à lui…

La séance se déroulera de la façon portée à votre connaissance dans la lettre de convocation, c’est-à-dire…………… ● Rapport moral du Président ● Rapport d’activité du secrétaire ● Bilan financier du trésorier ●Modification du règlement intérieur ● Renouvellement AOT ● Conseil Portuaire ● Renouvellement du tiers sortant du bureau ● Questions diverses :

Pour terminer, nous marquerons la fin de notre réunion d’une note festive par un pot de l’amitié auquel vous êtes tous conviés. Si personne n’a rien à ajouter à ce petit préambule, je vous propose d’entamer le premier point dès maintenant. Merci à tous !

Rapport Moral

Une année qui passe une autre qui la remplace, cette année encore nous avons eu notre lot de bateaux partis à la côte ; les causes sont souvent les mêmes, déficience de matériel, notamment des émerillons, mais aussi des problèmes de vétusté de mouillage dus à l’absence d’entretien de ces derniers. A ce sujet, nous vous rappelons que la responsabilité du mouillage vous incombe et que votre bateau doit être assuré afin de répondre à tous dommages occasionnés lors de ces incidents. Attestations d’assurance qui trop souvent ne nous sont pas remises puisque l’AG a lieu avant le renouvellement des contrats. Aussi nous vous recommandons d’être vigilants et de nous les transmettre en cours de saison par l’intermédiaire de notre boîte à lettres.

Des prêts de mouillage ont également été effectués sans parfois recevoir l’aval du Conseil d’administration et donc sans la fourniture des coordonnées et certificats d’assurance.

Lors de l’assemblée générale 2014, nous faisions un petit rappel du règlement intérieur de l’association, précisé par la modification de certains points et nous espérions vous inciter à le respecter. Une année a passé et nous déplorons encore beaucoup de manquements notamment au niveau du marquage des bouées, cette année nous avons été cléments, l’hiver prochain nous ferons un recensement des bouées identifiées et appliquerons les tarifs en application avec le règlement pour la saison 2016. Nous avons appliqué ce règlement de notre côté et c’est ainsi que nous avons pu accueillir des nouveaux adhérents suite à des non utilisations des mouillages plus de 2 ans. Cette année encore nous nous emploierons à occuper le plus de mouillages possibles.

Pour les mouillages visiteurs, malgré un usage abusif d’un plaisancier on a pu observer un roulement régulier et suivi par le CA.

Petit mot sur le site internet, moyen de communication, un site animé par les articles de Jérôme et de Gilbert, que je profite de remercier au nom de l’association, je voudrais également remercier un travailleur de l’ombre qui est Jean-Claude Wolf, ancien adhérent et initiateur du site et qui continue à l’entretenir. Site visité régulièrement, on remarquera qu’en tête de classement on retrouve le règlement intérieur comme quoi ça intéresse !, en deuxième, l’article sur le nettoyage du port et en troisième position le bilan de l’A.G.

En cette fin d’année l’AUPB et les professionnels de la mer ont été conviés à la présentation de l’étude finale concernant les projets de réhabilitation de la zone côtière allant de la carrière du Roz jusqu’au Mengleuz. Cette étude, souvent décriée, lancée par l’ancienne municipalité, sera sûrement un guide à long terme sur les futurs aménagements de cette zone, ces derniers étant tributaires des opportunités de vente des parcelles.

Fin d’année agitée, le renouvellement de L’AOT se profilant, nous avons dû nous renseigner et nous concerter sur la décision de faire cette étude par nous-même ou de la faire réaliser par un cabinet d’étude, mais nous y reviendrons tout à l’heure.

Et c’est ainsi que s’est terminé ma troisième année de présidence avec le soutien régulier et permanent des membres du bureau et du conseil d’administration que je profite de remercier ce soir. Pour conclure ce bilan moral, je voudrai saluer et remercier votre engagement à l’occasion du nettoyage du port et de la régate. Voilà, c’était l’actualité de l’année passée.

Un grand merci à tous…

Comme je vous le disais précédemment, cette année est importante dans la vie de l’association car nous arrivons au terme de l’Autorisation d’Occupation Temporaire de l’espace public maritime, qui validée, en 2001, lors de la naissance de l’AUPB, pour une durée de 15 ans, arrive à expiration. A l’instar des AOT à terre, les AOT en mer doivent satisfaire aux principes de service public et d’intérêt général. Cette AOT doit être renouvelée avant Janvier 2016, pour ce faire nous devons réaliser une étude au cas par cas sur les impacts de l’association, tout en s’appuyant sur la première étude, qui à l’époque avait été rédigée par Jean Salaün.

La réflexion de fin d’année concernait le choix de faire réaliser cette étude par un cabinet pour un coût de 1800€ ou de la faire par nous-mêmes. Finalement, confortés par la motivation et le volontariat de certains adhérents et forts des conseils prodigués par les Affaires maritimes, c’est en toute quiétude que le C.A a opté pour une réalisation interne. Au nom du C.A, je voudrais remercier ces personnes.

Modification du règlement intérieur

Comme nous en faisions part dans le courrier de convocation à l’AG et dans le cadre du renouvellement de l’AOT, il nous a été fortement conseillé de modifier ou d’ajouter certains éléments dans le règlement intérieur pour indiquer la conduite à tenir en vue de la protection de l’environnement. Je vous soumets ces propositions d’évolutions du règlement.

Conditions générales

Tout membre adhérent s’engage :
- à respecter l’arrêté inter préfectoral n° 2004-117 du 8 septembre 2004 portant règlement de police de la zone de mouillage de Pors Beac’h
- à participer aux différentes séances de travail décidées en assemblée générale ou demandées par le bureau en cas d’urgence.
- à éviter toute sorte de pollution sur la grève et le plan d’eau ainsi que sur les lieux de pêche ou de promenade. Nous ajoutons ici Le carénage du bateau ne sera en aucun cas exécuté sur le port, et plus loin,
- à évacuer et recycler ses propres déchets ; une déchetterie est implantée sur la commune de Daoulas au lieu-dit « Reun ar Moal », les déchets qui ne sont pas acceptés en déchetterie seront ramenés chez eux par les adhérents pour bénéficier du circuit de collectage organisée par la Communauté de Communes du Pays de Daoulas. Une information sur le sujet est affichée à l’Abri du Marin.

- à évacuer le vieux matériel ne lui servant plus et à se conformer aux normes ci-dessous pour le mouillage de son bateau.

Face aux contraintes liées à l’édition et à la mise sous enveloppe des convocations à l’AG, le CA a décidé par ailleurs de modifier ses statuts afin de faciliter la tâche des administrateurs. Ainsi donc au chapitre des statuts qui stipule : « 11 : Une assemblée générale ordinaire se réunit une fois par an sur convocation du président ou sur demande au moins du tiers des membres du conseil d’administration. Quinze jours au moins avant la date fixée, les membres de l’association sont convoqués par les soins du secrétaire... Nous précisons ici soit par courrier postal soit par mail, sauf refus explicite de l’adhérent disposant d’une adresse électronique d’être convoqué par ce dernier moyen. L’ordre du jour fixé par le conseil administration est indiqué sur les convocations. Son bureau est celui du conseil d’administration. L’assemblée générale délibère sur les rapports d’activité, de gestion et sur la situation morale de l’association.

NB : Nous avons ici pris en compte, suite aux remarques de plusieurs adhérents lors de l’AG, les demandes de modifications des libellés concernant ces évolutions du règlement intérieur et des statuts. Elles ne sont donc pas identiques à celles paraissant sur le courrier de convocation à l’AG mais ont toutes été votées à l’unanimité en cours d’AG.

Conseil Portuaire Dans un port, qui seul dispose du statut de port communal et où cohabitent professionnels, plaisanciers et riverains, l’obligation de constituer un conseil portuaire sur devenait une nécessité pour la commune.

Petites informations sur l’utilité d’instaurer un conseil portuaire : Représentant l’ensemble des usagers, plaisanciers et professionnels, ce dernier est présidé en principe par le Maire. Le conseil portuaire examine la situation du port et son évolution sur les plans économique, financier, social, technique et administratif. Le conseil portuaire émet des avis sur les affaires du port et dans certains cas, sa consultation est obligatoire (budget, tarifs, travaux, règlements particuliers, délimitation du domaine portuaire ...). Face à l’évolution constante des professionnels et de la demande grandissante de foncier, vous comprendrez donc le besoin de mettre tout ce petit monde autour d’une table afin de travailler et de progresser en toute intelligence.

Voir aussi au sujet du Conseil Portuaire, pour celles et ceux qui veulent aller plus loin, le document mis à disposition en annexe.

Renouvellement du tiers sortant du bureau

Le 1/3 sortant en 2015 : François-René Jourdrouin, Gilles Tranchard, André Gallou...

Questions diverses En questions diverses, je voulais pointer notre volonté de présence dans les évènements prônant la solidarité, la chance nous est offerte de participer cette année à une grande journée au profit de la recherche contre la Mucoviscidose. Zef’Hir porte ce projet avec pour thème « Les Super Héros ». Des associations de Logonna se sont déjà jointes au projet (Association des Parents d’Elèves, Le FAR, Les Saltimbanques, Les Joggeurs Fous, Charnaval…) Tous les bénéfices seront reversés à l’association Gaétan Salaün dont Monsieur Vigouroux est le Président. Cette journée Zef Hir du 6 septembre 2015, à la fois sportive et familiale sur Logonna, commencera par deux courses nature, une de 9 km et une 18 km suivi l’après-midi par une randonnée de 10 km avec des animations tout le long du parcours. La course de 18 km passe à Pors Beac’h, il serait dommage de ne pas être au rendez-vous, ça peut être sympa d’y faire une animation ? Une dégustation ? 1 huître par coureur ? Toute les idées sont les bienvenues ! Je me porte volontaire comme contact au sein de l’AUPB pour mener une action dans cette journée. Je prendrai vos engagements lors du pot que nous servirons tout à l’heure.

Bilan d’activité / Gilbert / Secrétaire

Notre dernière AG s’est tenue à la même époque l’an dernier (7 février 2014). Elle réunissait 36 personnes sur 75 adhérents (professionnels compris). 32 aujourd’hui.

Cette année...

Participation à l’AG de l’Association « A chacun son cap » le 29 mars 2015. Balade sportive avec l’Association des Plaisanciers de Moulin Mer. La Logonna’s Cup, a eu lieu la 24 mai 2014 avec une participation de 6 ou 7 de nos adhérents. Entretien du Port le samedi 7 juin. La matinée réunit à peu près la moitié des adhérents. L’entretien de la barge a également été réalisé ce jour là en sus de la révision moteur. Pors Beac’h Amical’s Cup les 21 et 22 juin 2014. Deux magnifiques journée mais moindre participation que l’an dernier du côté des adhérents. On croit savoir que c’est lié aux hasards du calendrier mais on constate de toute façon au fil des ans une désaffectation des adhérents entre désintérêt et opposition. Nous avons obtenu pour cette manifestation une subvention de la CCPLD, que nous remercions au passage. 1000,00 € que nous avons partagé pour moitié avec l’Association des Plaisanciers de Moulin Mer. Cette subvention a été accordée au titre du tourisme (événement officiel) et nous avons en effet pris le parti d’aller vers une mutualisation de nos forces en matière d’animation. Une rencontre doit bientôt avoir lieu avec les responsables de l’AP2M pour envisager l’organisation des animations cette année et celles à venir. La Logonna’s Cup et la PBAC pourraient avoir lieu tous les ans dans le cadre d’une gestion partagée. Pour ce qui mous concerne, la responsabilité de l’organisation d’une manifestation festive dans l’année suffit à notre bonheur. Le nombre de bénévoles actifs ne permet pas plus actuellement. Participation aux 50 ans du CNRL et National Caravelles le 25 juillet 2014. deux de nos adhérents y ont participé et y ont trouvé beaucoup d’intérêt. Sortie des adhérents le 31 août 2014 à Camaret organisée par Gilbert Leys. 11 bateaux et une quinzaine d’adhérents. Repas Côté Mer et deux journées de bonheur.

Départs et adhésions Une vague en 2014 alors que les départs de l’association n’excédait jamais plus que 3 ou 4 personnes chaque année. 11 nouveaux adhérents ont intégré l’Association en 2014. L’occasion de les présenter ? Didier Bodereau, Rodolphe Godreul, Sylvain Jehanno, Jean-Jacques le Rhun, Benoît Maline, Jean-Louis Merlin, Christophe Michel, Remy Morvan, Gaël Poquet, Noël Sanquer, et Dominique Tanguy.

Liste d’attente Il y a actuellement 25 personnes sur la liste d’attente. Quelques adhérents ont fait des demandes de rapprochement du quai cette année. Nous rappelons que c’est une possibilité selon les opportunités liées aux départs d’anciens adhérents.

Participation à « Grand Coeur Marin », en lien avec Jacques Le Jeune, de Moulin Mer (AP2M). Un adhérent a participé à cette journée de solidarité avec des personnes en situation de handicap où en difficulté sociale. Très bonne ambiance qui encourage une participation plus large une prochaine fois.

Tout au long de la saison, des bateaux à la côte... Le marquage des bouées. Un effort a visiblement été fait mais le travail de recensement des bouées marquées n’a pas été réalisé. Nous rappelons que les adhérents qui ne respectent pas ce point du règlement ne peuvent plus bénéficier de la cotisation minorée. Les bateaux continuent de partir à la côte sans que la responsabilité des adhérents puisse être toujours pointée. Néanmoins...

GIZC Nous avons assisté en décembre 2015 à la présentation de l’étude menée dans le cadre du GIZC. Pas de scoop particulier à retenir mais nombre d’interrogations ! A noter à ce propos dans le cours de l’AG la prise de parole de Nicolas Le Moal au nom d’un certain nombre de professionnels opposés à la création d’une aire de carénage ouverte à tous publics à Pors Beac’h. Ces derniers demandent que le CA de l’AUPB se prononce à ce sujet. Nous nous engageons à traiter la question lors d’une prochaine réunion du Conseil d’Administration.

Projets pour l’année 2015 Le renouvellement AOT. L’étude au cas par cas. L’Autorisation d’occupation temporaire du plan d’eau, précédemment accordée au 1er janvier 2001 était valable pour 15 ans et donc à renouveler. Nous avons jugé intéressant de réaliser ce travail nous-même pour affiner nos connaissances sur la gestion du site. Gilbert travaillera avec quelques adhérents à la rédaction du document et à l’élaboration du rapport. (Claude, Alain, Nicolas, Xavier, François René). L’économie réalisée ne vise pas à gonfler la trésorerie et il est proposé de réserver cette somme, outre la prise en charge des frais liés à sa réalisation, à l’aide à des Associations qui militent, en mer, pour des opérations de solidarité. Nous évoquons ici des Associations comme « A chacun son cap ».

Le fonctionnement du site Internet repose sur trois personnes dont un ancien adhérent. Elles prendraient volontiers les bonnes idées, les articles, les annonces, pour l’animation de cet outil de communication. Le site est de plus en plus utilisé pour les demandes de mouillage.

L’aménagement de l’Abri du Marin est prévu lors de la journée d’entretien du port (Quelques travaux d’isolation et aménagement plus adapté aux réunions qui y ont lieu). Entretien du port le 30 mai L’entretien du port aura lieu cette année le samedi 30 mai.

Sondage concernant le rachat/ transfert des coffres qui n’appartiennent pas à l’AUPB, pour un lissage des tarifs. Cette enquête figurait déjà parmi les projets 2014 mais n’a pas été réalisée. Nous la remettons à l’ordre du jour.

Les animations L’AUPB devrait proposer cette année encore une sortie conviviale à l’image de celle qui a eu lieu en août dernier à Camaret. Plus d’une dizaine de bateaux y avaient participé. Nous avons rencontré une incompréhension lors de la mise en place de cette sortie après que le Bureau ait décidé d’une participation de l’Asso limitée à 15,00 € par bateau. Un compromis a été trouvé mais nous devrons nous mettre d’accord plus tôt cette année avec les personnes qui se chargeraient d’organiser cette sortie. Tout est de toute façon lié au volume de participation des adhérents. A ce sujet, là aussi, nous sommes preneurs des idées pour une participation du plus grand nombre. La PBAC en revanche va connaître une pause. Une date pour une fête reste néanmoins à déterminer et l’AUPB compte prendre contact avec les responsables de l’Association des Plaisanciers de Moulin Mer pour voir s’il est possible d’unir leurs efforts en matière d’animation maritime sur la commune. La question de la PBAC a fait l’objet d’un débat en AG . Les avis sont partagés mais ont le mérite d’être exprimés. Plusieurs adhérents préfèrent des animations qu’ils jugent plus conviviales comme celle qui a réuni les adhérents de Moulin Mer et de l’AUPB cette année. Le partisans de la PBAC pensent que les deux événements ne sont pas incompatibles et ne sont surtout pas de même nature. Le cadre officiel de la PBAC a permis jusqu’à présent de voir cette animation reconnue par la Communauté de Communes et soutenue financièrement au titre du tourisme. Nous avons rappelé que le CA a décidé cette année, comme l’an dernier, de partager le résultat financier de cette animation avec l’Association amie de Moulin Mer qui met des bénévoles à disposition pour cette journée. Il ne faut donc pas forcément opposer tel ou tel type d’événement. De toute façon, c’est plutôt la question de la participation des adhérents qu’il faudrait résoudre. Comment faire pour que plus de personnes s’impliquent dans l’organisation, comment faire pour que plus de personnes bénéficient des animations proposées ?

Les propositions Jérôme propose de réfléchir à la mise à disposition des adhérents (prise en charge financière par ces derniers) de lignes de mouillage type, tout textile. Cela aurait le mérite de régler le problème des longueurs, qui persiste. Une étude sera réalisée sur le sujet et portée à la connaissance des adhérents. Au delà des projets portés par l’Association... La mise en place d’un Conseil Portuaire est annoncée. Jean-Marc nous en a parlé. Il nous faudra désigner 3 membres de l’Association et leurs suppléants pour y participer. (Voir aussi en Annexe)

Renouvellement du 1/3 sortant Le CA doit être composé d’au moins huit membres. Il en comptait 10 en 2014. Bernadette Louis, Jean-Michel Mailloux, Brendan Le Berre, Nicolas Le Moal ont notamment intégré le Conseil d’Administration en 2014. Ils et elle se représentent cette année. Le 1/3 sortant en 2015 : François-René Jourdrouin, Gilles Tranchard, Jean-Marc Gourvès, André Gallou,Jean-Marc l’a déjà précisé. Hervé Le Faix entre au Conseil d’Administration à l’occasion du renouvellement du tiers sortant. François- René se représente et poursuit sa tâche au CA (Voir plus bas).

Bilan financier / François-René / Trésorier François-René expose une situation saine qui tient toujours compte du remboursement virtuel des coffres aux adhérents qui quitteraient l’Association. Cela explique l’importance de la trésorerie (Total des cautions encaissées). Il connait une amicale pression assortie de nombreux applaudissements pour renouveler, au moins pour un an, son mandat de trésorier. Il n’a pas le cœur de refuser. Le montant des cotisations reste inchangé, il n’y a pas d’inflation ! Bilan moral, bilan d’activités et bilan financier sont approuvés à l’unanimité.

P.-S.

Rôle et fonctionnement du Conseil Portuaire

opendocument text - 24.6 ko

Documents joints


opendocument text, 24.6 ko