La barge et son moteur : mode d’emploi

6 avril 2016...

La barge est remise en service. Emportez une clef à pipe de 17 pour actionner le cabestan (solution provisoire).

Le moteur sort de révision et fonctionne parfaitement. Il tient à l’attention et aux soins que lui apporteront tous les adhérent(e)s que cela reste vrai tout au long de la saison 2016

Le carburant : super sans plomb 98

Emporter du carburant super sans plomb 98 qui n’a pas été stocké en bidon pendant toute la période d’hivernage. Ne surtout pas prévoir de faire l’appoint du réservoir avec du "mélange".

Vous trouverez le curseur alimentation carburant en position "prêt à démarrer" (au centre). La consigne est : on n’y touche plus.

(Au cas où quelqu’un y aurait quand même touché : Placer le curseur au centre. A gauche c’est alimentation fermée, à droite c’est lorsque le moteur est branché sur une nourrice).

-* Bien ouvrir l’évent du bouchon du réservoir.

  • Vérifier que la manette sur le côté du capot moteur (à gauche) est au point mort.
  • Ne pas oublier de mettre en place le coupe circuit ! (en-tête du scoubidou rouge clipsé sur le bouton coupe-circuit à droite sur lequel on tire quand on veut arrêter le moteur)
  • Le moteur démarre avec un peu de "starter".
  • Stopper le "starter" lorsque le moteur a démarré.
  • Penser à bien tout refermer après usage sans avoir oublié de faire le plein du réservoir avec du super sans plomb 98 frais.
  • La personne qui suivra doit trouver le réservoir rempli.

Au moment où vous avez programmé de contrôler votre mouillage, prévenez le secrétaire (adresse mail et portable affichés à l’Abri du Marin) qui, dans la mesure du possible vous dira s’il n’y a pas quelqu’un d’autre à avoir programmé la même chose, le même jour à la même heure. L’Association préconise le regroupement d’adhérents pour le contrôle des mouillages.

La barge facilite grandement l’opération de contrôle. En user sans modération !